mozillaZine

Fanzine sur Mozilla et ses logiciels (Firefox, Thunderbird, SeaMonkey, etc.) — Site indépendant depuis 1999

45 articles correspondent à votre recherche

mardi 12 juillet 2016

Rust dans le prochain Firefox

Si vous lisez ce webzine, le nom « Rust » ne vous est pas inconnu. Nous vous avons parlé plusieurs fois de ce langage de programmation de nouvelle génération, notamment en liaison avec Servo, un moteur de navigateur expérimental écrit en Rust.

Aujourd’hui, Dave Herman de Mozilla annonce dans Mozilla Hacks, qu’à partir de Firefox 48 (diffusé à tous début août), Rust serait livré avec Firefox d’abord dans les ordinateurs (toutes plateformes) et bientôt pour Android.

Il ne s’agit pas de propulser Firefox avec Servo que d’aucuns appellent de leurs vœux pour changer la donne. Mais…

L’un des premiers groupes chez Mozilla à faire usage de Rust est l’équipe Media Playback. À l’heure actuelle, il saute aux yeux que les médias sont au cœur de l’utilisation moderne du Web. Ce qui peut être moins évident pour le non-paranoïaque est que chaque fois qu’un navigateur lit une vidéo apparemment inoffensive (par exemple, un caméléon éclatant des bulles), il s’agit de lire des données livrées dans un format complexe et créées par quelqu’un que vous ne connaissez pas et en qui vous n’avez pas confiance. Et il se trouve que les formats médias sont connus pour avoir été utilisés pour tromper les décodeurs en exposant de méchantes vulnérabilités de sécurité qui exploitent des bogues de gestion de la mémoire dans le code des navigateurs web concerné.

Ceci fait d’un langage de programmation sécurisant la mémoire comme Rust un ajout puissant à la boîte à outils de Mozilla pour la protection contre le contenu média potentiellement malveillant sur ​​le Web. Pour cette raison, Ralph Giles et Matthew Gregan ont développé le premier analyseur de médias en Rust de Mozilla. Et je suis heureux d’annoncer que leur code sera le premier composant Rust embarqué dans Firefox. Pour la communauté Rust, ceci est aussi une véritable réussite : le code de Rust est livré à des centaines de millions d’utilisateurs de Firefox. Nos mesures préliminaires montrent que le composant Rust fonctionne magnifiquement et produit des résultats identiques au composant C++ d’origine qu’il remplace, mais maintenant mis en œuvre dans un langage de programmation sécurisant la mémoire.

Dave Herman, principal chercheur et directeur de la stratégie chez Mozilla Research, conclut que voir le code de Rust mis en production chez Mozilla peut apparaître comme l’aboutissement d’un long voyage, mais c’est juste le premier pas pour Mozilla. À suivre !

(suite…)

3 commentaires

samedi 23 avril 2016

Le saviez-vous ? Dropbox est passé à Rust

Dans un article de Wired daté du 13 mars, on peut lire (en anglais) comment Dropbox a quitté Amazon pour créer sa propre infrastructure. Au passage, on apprend qu’ils ont choisi le langage de programmation Rust, créé par Mozilla. Dropbox avait commencé par utiliser le langage Go, créé par Google, mais l’a abandonné pour Rust qui consomme moins de mémoire. Cela semble confirmer le succès de ce projet de Mozilla, initialement lancé pour produire le nouveau moteur de rendu expérimental Servo.

Commentaires fermés sur Le saviez-vous ? Dropbox est passé à Rust

mercredi 24 février 2016

Robert O’Callahan appelle à tout réécrire en Rust

Robert O’Callahan est un développeur « vedette » de Mozilla dont nous avons déjà relayé les fortes prises de position. Hier, il a appelé sur son blog à un sursaut en faveur du langage Rust comme remplacement du C/C++. Rust, langage de programmation inventé chez Mozilla, lui semble le plus adapté pour en finir avec les failles de sécurité logicielle qui se succèdent inlassablement. Nous traduisons des extraits de son article ci-dessous :

Je viens de lire l’article de Dan Kaminsky sur la faille de glibc liée au DNS, et ses implications effrayantes. Malheureusement, ce n’est qu’une des très très nombreuses failles de sécurité logicielle qui ont fait de la sécurité informatique une plaisanterie.

Ce n’est pas un secret que nous disposons de la technologie pour éviter la plupart de ces bugs. Nous avons des langages de programmation qui garantissent quasiment que certains types de bugs ne se produisent plus. Le problème, c’est que la plupart de nos logiciels n’utilisent pas ces langages. Jusqu’à récemment, la bonne excuse était que ces langages « sécurisés » ne sont pas adaptés pour faire de la programmation système (…)

(suite…)

2 commentaires

dimanche 11 octobre 2015

Trusted Reviews aime le système Firefox OS pour téléviseurs

Panasonic FirefoxFirefox OS fait des heureux là où, pour être honnête, on ne l’attendait pas. Dans un article sur un téléviseur haut de gamme Panasonic, le site Trusted Reviews déclare que « le système Firefox Smart TV est excellent ». Nous traduisons ici le passage qui concerne Firefox OS :

Comme je l’écrivais dans mon article sur Firefox OS, Panasonic a réalisé un coup de maitre quand il s’est tourné vers Mozilla pour réaliser l’interface de son téléviseur intelligent en 2015. Cela donne une interface très agréable, facilement personnalisable, très bien organisée et concentrée sur l’essentiel, qui met au défi la plate-forme WebOS de LG pour remporter la palme du « meilleur service de téléviseur intelligent ».

Commentaires fermés sur Trusted Reviews aime le système Firefox OS pour téléviseurs

jeudi 29 mai 2003

Microsoft paye 750 millions de dollars à Netscape pour un règlement à l’amiable du procès anti-trust

Plusieurs personnes nous ont écrit pour nous communiquer que Microsoft a consenti à arranger le procès antimonopole intenté contre lui par la société Netscape Communications l’année dernière. Microsoft payera à AOL Time Warner, la société mère de Netscape, 750 millions de dollars pour mettre fin au litige. Dans un accord connexe, Microsoft accordera pour sept ans à AOL une licence sans droit de redevance d’utilsation d’Internet Explorer et une licence à long terme pour utiliser ses technologies « Windows Media 9 Series ».

Les deux géants ont aussi consenti à travailler ensemble sur des initiatives de médias numériques et d’établir une interopérabilité entre les réseaux AOL Instant Messenger et MSN/Windows Messenger. De plus, Microsoft donnera plus d’informations techniques sur Windows à AOL et aidera AOL à distribuer son logiciel à quelques vendeurs de PC.

CNN/Money, CNET News.com et Bloomberg.com ont tous des articles du règlement à l’amiable. Plus de détails sont disponibles dans Le communqué de presse commun de Microsoft et d’AOL Time Warner

Mise à jour !

D’autres articles sont disponibles sur Slashdot, MSNBC, PC Magazine, InfoWorld, InternetNews, ENT News, EE Times et Associated Press (via InformationWeek).

En attendant, CNET News.com se demande si la négociation de la concession de licence de IE ne signifie par la fin de Netscape.

Autre mise à jour !

CNET News.com a maintenant une section spéciale couvrant entièrement l’affaire, qui inclut une mis à jour plus longue de l’article principal.

Le reportage de Bloomberg.com a été également mis à jour et d’autres articles peuvent être trouvés sur Wired News, BetaNews et Reuters.

Autre mise à jour !

Le site PressPass de Microsoft a a une transcription d’une conférence de presse téléphonique avec Bill Gates de Microsoft et Richard Parsons d’AOL, largement rapporté par beaucoup de médias. Un ensemble d’enregistrements sonores de Bill Gates est aussi disponible.

Autre mise à jour !

Matt Kraai : « Salon diffuse un article sur le règlement à l’amiable entre Microsoft/AOL TW et ses effets sur Mozilla. Je l’ai trouvé via Boing Boing. »

Pour lire l’article, vous devrez souscrire à Salon Premium ou voir un court message publicitaire, qui vous donnera l’accès à Salon pour la journée.

Commentaires fermés sur Microsoft paye 750 millions de dollars à Netscape pour un règlement à l’amiable du procès anti-trust

vendredi 1er novembre 2002

La juge approuve la majeure partie de l’accord Microsoft-DOJ dans l’affaire anti-trust

La juge de la Cour fédéral des Etats-Unis Colleen Kollar-Kotelly a publié son jugement dans l’affaire anti-trust Microsoft. La décision couvre à la fois l’accord de Microsoft avec le département américain de la Justice et aussi les sanctions plus lourdes réclamées par les neuf états plaignants. Slashdot a des liens sur les documents appropriés au format de PDF. De ce que nous comprenons, Kollar-Kotelly a estimé que l’accord à l’amiable entre Microsoft et le département américain de la Justice satisfaisait l’intérêt du public et a recommandé seulement quelques changements. La plupart des intérêts des états plaignants ont été rejetés. Slashdot résume le jugement comme « une victoire importante de Microsoft. » Plus articles sur CNET News.com et WinInfo.

MISE À JOUR ! De nouveaux articles peuvent être trouvés sur Reuters, CNN/Money et BBC News.

AUTRE MISE À JOUR ! The Register a un article sur l’accord et une analyse qui conclut que le règlement a trop d’échappatoires pour être efficace. The New York Times a aussi un rapport

et

une analyse (tous les deux articles exigent une inscription gratuite). Finalement, CNET News.com a détaillé son reportage sur la décision et Computerworld a un rapport avec une variété de citations.

L’avis de Microsoft sur la décision est disponible dans la section nouvelles légales de leur site. Les documents incluent une brève déclaration et une transcription d’une conférence de presse tenue vendredi.

Commentaires fermés sur La juge approuve la majeure partie de l’accord Microsoft-DOJ dans l’affaire anti-trust

mardi 4 avril 2000

Microsoft a violé la loi anti-trust

Dans le verdict qu’il a rendu aujourd’hui, le juge Thomas Penfield Jackson a statué que Microsoft est en violation du Sherman Antritrust Act, et a déclaré : « La cour conclue que Microsoft a maintenu son monopole par des moyens anti-concurrentiels et a tenté de monopoliser le marché des navigateurs Web ».

Le problème de Microsoft est qu’il a perdu toute crédibilité auprès du juge et que celui-ci ne pouvait que se ranger dans le camp des arguments du gouvernement.

Un extrait du jugement sur ABCNews.com.

A suivre.

Commentaires fermés sur Microsoft a violé la loi anti-trust

jeudi 7 juillet 2016

Servo, le nouveau moteur qui pourrait bouleverser le marché des navigateurs

Image du compte Twitter @servodevCe n’est pas nous qui l’affirmons, mais Daniel Glazman, dans cette vidéo tournée il y a deux jours à la conférence Web2day. Étant donné sa connaissance du terrain et son franc-parler, on peut lui faire confiance que quelque chose de gros se prépare. Peut-être même le retour en grâce tant attendu de Firefox ? Si toutefois Firefox adoptait ce nouveau moteur dans un temps assez proche… Pas d’emballement, donc, mais voici pour la postérité une retranscription (abrégée) de ce que dit Daniel :

Il y a un nouvel entrant absolument majeur qui risque de chambouler tout le marché, c’est Servo de Mozilla. Servo est un peu la « disruptive innovation » à l’intérieur même de Mozilla, puisqu’il ne dérive pas de Gecko. Il n’est pas écrit dans le même langage, il est écrit en Rust. Il est multi-threadé. Son layout est parallèle. Et pour l’instant, en termes de vitesse, les gains sont hallucinants. C’est un truc de dingue ! Là où ça risque de beaucoup changer la donne, c’est moins sur le desktop, où on a des bécanes de course, que sur ça [il montre son téléphone mobile] où la consommation de la batterie est un enjeu absolument stratégique.

Nous vous invitons à regarder également le reste de la conférence qui est tout aussi intéressant.

12 commentaires

dimanche 12 juin 2016

Un dinosaure tombé dans la potion informatique quand il était petit

Nous suivons depuis longtemps BlueGriffon, l’éditeur de pages web basé sur les technologies Mozilla, qui vient de sortir en version 2.0, et son auteur Daniel Glazman, Mozillien de très longue date et depuis des années au cœur de la standardisation des langages de programmation web. Pour cela, sa vision acide de Mozilla et de sa gouvernance est particulièrement précieuse.

Daniel Glazman

Bonjour Daniel ! Pour nos lecteurs qui n’ont pas suivi l’histoire de Mozilla depuis 1998, peux-tu te présenter ?

Bonjour ! Et bien je suis un babasseur¹ tombé dedans dans l’enfance et qui a finalement réussi à suivre sa vocation. Je baigne dans le Web depuis sa prime jeunesse puisque je bossais déjà sur un éditeur WYSIWYG² SGML³ en 1991… J’ai fini par rejoindre Netscape en 2000 et suis donc un Mozillien, spécialisé dans l’éditeur et les CSS, depuis bientôt seize ans. Je suis membre du W3C depuis plus de vingt ans, ce qui fait de moi là-bas un des dinosaures, et j’ai été Co-chairman du CSS Working Group de 2008 à fin 2015.

Voila, voilà 🙂

(suite…)

1 commentaire

dimanche 1er novembre 2015

Où en est Firefox OS sur TV ?

Firefox OS TVDans notre article précédent, nous parlions de Firefox OS sur les téléviseurs. À première vue, on pourrait penser qu’il s’agit d’un sujet relativement anecdotique. Après réflexion, le téléviseur reste un appareil plus utilisé que le PC, la tablette ou le smartphone, et un appareil qui trône dans les salons. Le plus grand de tous les écrans. Si des millions de gens voient le logo Firefox, même furtivement, sur cet écran, on peut penser qu’ils seront plus enclins à envisager l’utilisation de Firefox sur leur PC, tablette, smartphone. Mais quelle est la concurrence dans ce domaine ? Mozinet fait le point pour nous :

La concurrence est forte, surtout que ce sont des appareils haut de gamme. Chacun vient avec sa solution. D’autres acteurs non fabricants de télé se sont aussi lancés comme Apple avec son Apple TV. De son côté Google propose Android TV qui équipe déjà des box en France (Free et Bouygues Télécom). Le marché est particulier en France à cause de la présence très forte des box opérateurs qui font déjà de la télé connectée depuis un moment. Google a aussi son offre de clé connectée Chromecast, qui est supplantée aux États-Unis par Roku. La bataille va être rude mais les critiques du système semblent bonnes, voire plus. En revanche, le fait que seul Panasonic ait adopté Firefox OS le rend fragile, car cela ne garantit pas la pérennité de l’offre.

Bref, un sujet de plus à suivre dans la galaxie Mozilla !

Commentaires fermés sur Où en est Firefox OS sur TV ?

^