mozillaZine

Fanzine sur Mozilla et les logiciels utilisant son moteur Gecko (Firefox, Thunderbird, SeaMonkey, Firefox OS, etc.) — Site indépendant depuis 1999

Actualité en continu sur Twitter

Voir les 11566 tweets

Nos articles

jeudi 10 décembre 2015

Message de service

Comme vous pouvez le constater, la publication de nos articles est fortement ralentie. Mais notre fil Twitter, lui, est toujours vivant et à jour. Sur grand écran, c’est sur votre droite que ça se passe. Pour les mobiles, c’est en haut. Autrement dit, en bon franglais : followez-nous !

9 commentaires

mercredi 18 mai 2016

Le correcteur grammatical Grammalecte pour Firefox est publié

grammalecteNous avions relayé l’information concernant l’appel à financement de cette extension pour Firefox, qui avait rencontré un beau succès. Nous avons maintenant le plaisir de vous annoncer que le correcteur grammatical Grammalecte pour Firefox est disponible dans le catalogue d’extensions de Mozilla. Comme le précise son auteur sur le site Ulule :

La route a été plus longue que prévu, mais voici enfin Grammalecte pour Firefox. Pour l’instant, attendu que Mozilla n’a toujours pas implémenté l’interface de programmation qui permettra de souligner en bleu les erreurs directement dans les zones de texte, la correction se fait dans un panneau annexe. Mais dès que cette interface sera disponible, c’est bien sûr ainsi que les corrections se feront. A priori, Grammalecte pour Firefox peut et doit signaler les mêmes erreurs que la version pour LibreOffice.

1 commentaire

lundi 2 mai 2016

Thunderbird en français

Thunderbird en 3 panneauxPeut-être l’avez-vous remarqué, mais, bien que disposant de nombreux utilisateurs francophones et d’une communauté active, Thunderbird n’a pas de canal d’information spécifique dans notre langue.

Alors que le logiciel de messagerie entre dans une phase d’incertitudes avec l’annonce récente des candidats à la reprise avec lesquels la fondation Mozilla discute. En effet, la fondation a décidé de se séparer complètement du client de messagerie basé sur Gecko et de lui trouver une nouvelle maison en coordination avec le Thunderbird Council. Ce conseil de bénévoles dirigeait le développement du logiciel depuis que Mozilla avait décidé d’en remettre la direction à la communauté. Mozilla n’assurait plus que les mises à jour de sécurité tout en apportant une aide en infrastructure. Les deux dernières versions majeures, suivant le rythme quasi annuel de Firefox ESR (édition longue durée pour les entreprises et organisations), dont la 45 qui est sortie depuis peu, ont été pilotées par le conseil. Mozilla n’a plus d’employé payé pour développer Thunderbird.

Lire la suite de l’article…

2 commentaires

samedi 23 avril 2016

Le saviez-vous ? Dropbox est passé à Rust

Dans un article de Wired daté du 13 mars, on peut lire (en anglais) comment Dropbox a quitté Amazon pour créer sa propre infrastructure. Au passage, on apprend qu’ils ont choisi le langage de programmation Rust, créé par Mozilla. Dropbox avait commencé par utiliser le langage Go, créé par Google, mais l’a abandonné pour Rust qui consomme moins de mémoire. Cela semble confirmer le succès de ce projet de Mozilla, initialement lancé pour produire le nouveau moteur de rendu expérimental Servo.

Commentaires fermés sur Le saviez-vous ? Dropbox est passé à Rust

vendredi 26 février 2016

FBI c/ Apple : décryptons la position de Mozilla

Sa résistance aux injonctions du FBI dans une affaire de terrorisme a fait d’Apple le champion de la défense de l’utilisateur contre les intrusions exorbitantes du gouvernement dans sa vie privée et ses données personnelles. Même si l’on a vu de grands défenseurs des libertés de l’utilisateur et de son contrôle sur ses propres données, comme Bill Gates, prendre le parti du FBI, Mozilla a pris celui d’Apple.

Lire la suite de l’article…

Commentaires fermés sur FBI c/ Apple : décryptons la position de Mozilla

mercredi 24 février 2016

Robert O’Callahan appelle à tout réécrire en Rust

Robert O’Callahan est un développeur « vedette » de Mozilla dont nous avons déjà relayé les fortes prises de position. Hier, il a appelé sur son blog à un sursaut en faveur du langage Rust comme remplacement du C/C++. Rust, langage de programmation inventé chez Mozilla, lui semble le plus adapté pour en finir avec les failles de sécurité logicielle qui se succèdent inlassablement. Nous traduisons des extraits de son article ci-dessous :

Je viens de lire l’article de Dan Kaminsky sur la faille de glibc liée au DNS, et ses implications effrayantes. Malheureusement, ce n’est qu’une des très très nombreuses failles de sécurité logicielle qui ont fait de la sécurité informatique une plaisanterie.

Ce n’est pas un secret que nous disposons de la technologie pour éviter la plupart de ces bugs. Nous avons des langages de programmation qui garantissent quasiment que certains types de bugs ne se produisent plus. Le problème, c’est que la plupart de nos logiciels n’utilisent pas ces langages. Jusqu’à récemment, la bonne excuse était que ces langages « sécurisés » ne sont pas adaptés pour faire de la programmation système (…)

Lire la suite de l’article…

2 commentaires

jeudi 18 février 2016

L’argumentaire de Mozilla est-il le bon ?

C’est la question qu’on pourrait se poser quand on voit les effrayantes statistiques StatCounter de l’année 2015. Toutes plateformes confondues (PC, tablettes, téléphones), Firefox est descendu d’environ 12 % à 9% de parts de marché, pendant que Chrome est monté d’environ 42 % à 48 %. On pourrait dire qu’Internet Explorer boit la tasse comme Firefox, mais c’est une maigre consolation. Le plus inquiétant est que Firefox ne dépasse pas 1 % sur les smartphones, alors que c’est la plateforme préférée des jeunes.

Pourtant, Mozilla a beaucoup communiqué sur sa différence et le respect de la vie privée. Mais on dirait bien que l’argument ne porte pas. Les internautes, dans leur majorité, sont-ils si peu soucieux de confier leurs données à Google ?

Bien sûr, il est difficile de déchainer les passions aujourd’hui à propos d’un navigateur web comme c’était le cas il y a encore 10 ans. Le navigateur web est devenu banal, presque « invisible ».

Selon vous, qu’est-ce qui pourrait relancer l’adoption de Firefox ?

18 commentaires

vendredi 5 février 2016

Firefox OS : Mozilla jette l’éponge sur les smartphones

Clubic résume en français l’annonce faite hier par Mozilla. C’est un coup dur pour ce projet lancé officiellement en mars 2013. Un projet qui avait suscité de nombreux espoirs (peut-être pas assez nombreux) dans un marché déjà bien occupé par les trois énormes acteurs que sont Apple, Google et Microsoft.

Mise à jour : l’annonce officielle a été traduite en français par la communauté.

Commentaires fermés sur Firefox OS : Mozilla jette l’éponge sur les smartphones

mercredi 4 novembre 2015

Les développeurs des principaux navigateurs web passés à la moulinette

Martin Olsson, ancien développeur du navigateur web Opera vient de publier des statistiques sur le nombre de développeurs de Mozilla, Apple et Google, ainsi que la fréquence de leur modification du code source de Gecko et Servo (pour Mozilla), Webkit et Blink (pour Apple et Google). Selon lui,

  • Google a deux fois plus de développeurs que Mozilla,
  • en octobre 2015, pour la première fois, le nombre développeurs de Servo a dépassé celui de Webkit,
  • chez Google, on voit une baisse franche d’activité pendant les fêtes de fin d’année, contrairement à Mozilla, ce qui lui fait dire que les logiciels de Mozilla sont plus le fruit d’une passion que d’un travail industriel.

Comme toute statistique, ne doutons pas qu’elle déclenchera des polémiques et interprétations diverses 😉 Merci à Anthony Ricaud et Pascal Chevrel pour le (re)tweet.

Commentaires fermés sur Les développeurs des principaux navigateurs web passés à la moulinette

lundi 2 novembre 2015

Firebug et les DevTools de Firefox vont s’unir

Dans un article paru sur le blog Mozilla Hacks le 28 octobre, Jan Honza Odvarko fait le point sur le rapprochement en cours entre Firebug et les outils pour développeurs de Firefox (DevTools) :

Nous avons travaillé dur pour reproduire les fonctions les plus appréciées de Firebug dans les outils intégrés à Firefox, les rendre compatibles avec le multi-processus (e10s) et permettre le débogage à distance. Nous avons aussi travaillé à rendre la transition de Firebug aux DevTools la plus simple et la plus douce possible. Comme nous l’avons déjà dit par le passé, nous faisons tout notre possible pour développer un super outil pour les développeurs !

Alors voyons à quoi cela ressemble, maintenant.

Le but principal de la nouvelle génération de Firebug est que les utilisateurs se sentent chez eux quand ils travaillent avec les DevTools natifs. C’est là qu’intervient Firebug 3 (nom de code Firebug.next). Firebug 3 n’est pas un nouveau logiciel, c’est plutôt une surcouche fine au dessus des DevTools, autrement dit un thème qui fait ressembler les DevTools à Firebug. Il y a aussi quelques fonctionnalités en plus, que nous allons migrer dans les DevTools petit à petit.

Et comme un croquis vaut mieux qu’un long discours, nous vous invitons à lire la suite de l’article pour voir les copies d’écrans qui intéresseront au plus haut point les développeurs web.

Commentaires fermés sur Firebug et les DevTools de Firefox vont s’unir

^