mozillaZine

Fanzine sur Mozilla et ses logiciels (Firefox, Thunderbird, SeaMonkey, etc.) — Site indépendant depuis 1999

Archives de 2012 — page 2

dimanche 22 juillet 2012

SeaMonkey 2.11 est sorti

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 14, que Firefox 14.0.1, SeaMonkey 2.11 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend les nouveautés majeures suivantes :

  • Une option click-to-play (désactivée par défaut pour l’instant) a été implémentée pour les plugins
  • L’API Pointer Lock a été implémentée
  • Une nouvelle API pour empêcher votre écran de se mettre en sommeil est disponible
  • De nouvelles améliorations de CSS pour text-transform et font-variant ont été faites pour les langues turques (NDT : aussi appelées turciques) et le grec
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité

SeaMonkey 2.11 corrige également onze failles de sécurité dont cinq critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.11 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir la liste de bogues corrigés dans Firefox 14.0.1 et la liste de bogues corrigés dans Thunderbird 14.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devez avoir reçu une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Commentaires fermés sur SeaMonkey 2.11 est sorti

samedi 30 juin 2012

SeaMonkey 2.10.1 est sorti

À la suite de Firefox 13.0.1 et Thunderbird 13.0.1 de Mozilla, le projet SeaMonkey publie une mise à jour mineure de stabilité de sa dernière version majeure. Les notes de diffusion de SeaMonkey 2.10 indiquent comme correctifs propres à SeaMonkey pour cette version 2.10.1 :

  • Une erreur fatale XPCOMGlueLoad peut être expérimentée sur Linux lors du démarrage (bogue 762621).
  • Enregistrer un message local en .txt ou .html peut échouer sur Windows (bogue 763319).
  • Déplacer des marque-pages (menu Édition du gestionnaire de marque-pages) ne fonctionne plus (bogue 762824).
  • Les marque-pages dynamiques (dossiers de marque-pages de flux) ne se mettent plus à jour (bogue 730837).

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devez avoir reçu une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Excusez-nous pour avoir oublié de publier en temps et en heure cet article.

1 commentaire

vendredi 15 juin 2012

Soutenir Mozilla, plus que jamais

graphique de StatCounterSi vous consultez régulièrement un site tel que StatCounter, vous avez assisté à un événement qu’on voyait arriver inexorablement depuis près de deux ans : la courbe montante du nombre d’utilisateurs de Chrome a croisé celle, descendante, d’Internet Explorer, à 32 %. Mis à part le fait qu’il était impensable, lorsque le projet Mozilla a débuté, de voir Internet Explorer se faire battre en parts de marché, on peut voir, au deuxième plan de ce tableau, la courbe de Firefox qui résiste bien et semble même prête à rebondir. Nous y voyons une occasion de dire qu’il faut soutenir Mozilla, plus que jamais.

Plus que jamais la réussite de Firefox, et donc de Mozilla, nous semble à la fois fragile et extrêmement précieuse, et nous pensons qu’il est temps de rappeler que ce n’est pas une entreprise comme les autres, et que ses logiciels ont plus à voir avec un « bien commun » qu’avec des outils de domination technologique ou marketing.

Mozilla a récemment lancé une initiative, appelée Webmaker, incitant les utilisateurs du Web à en devenir des acteurs. Dans une interview conjointe de Tristan Nitot et Chris Heilmann, on peut lire cette idée simple mais qui donne envie de se (re-)mobiliser : « Même si votre site est moche, vous avez pu créer quelque chose. Vous êtes devenu un contributeur du Web. » (merci à Tristan pour la traduction). Ces initiatives et ces idées vont dans le bon sens. Amplifions le mouvement, même en tant que simples utilisateurs, incitons tous ceux qui ne sont pas encore passés à Firefox à le faire maintenant, expliquons en quoi Firefox est différent, et pourquoi il faut soutenir Mozilla.

8 commentaires

vendredi 15 juin 2012

SeaMonkey 2.11 bêta 2 est sorti

Maintenant que les notes de diffusion de SeaMonkey 11 ont été mises à jour pour refléter les nouveautés apportées par cette version, voyons ce qu’il y a à tester dans la version bêta 2 qui est sortie entre-temps. Bâtie sur la même plateforme que Firefox 14. SeaMonkey 2.11 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.10 :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • Une option click-to-play (désactivée par défaut pour l’instant) a été implémentée pour les plugins.

Changements de la plateforme Mozilla

  • L’API Pointer Lock a été implémentée.
  • Une nouvelle API pour empêcher votre écran de se mettre en sommeil est disponible.
  • De nouvelles améliorations de CSS pour text-transform et font-variant ont été faites pour les langues turques (NDT : aussi appelées turciques) et le grec.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

SeaMonkey 2.11 bêta 2 est disponible en 26 langues dont le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Commentaires fermés sur SeaMonkey 2.11 bêta 2 est sorti

vendredi 15 juin 2012

SeaMonkey 2.10 est sorti

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 13, que Firefox 13, SeaMonkey 2.10 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend les nouveautés majeures suivantes :

  • La version minimum supportée de Windows est désormais XP SP2, le support de Windows 2000 a été abandonné
  • Le nom de domaine est désormais mis en évidence par défaut dans la barre d’adresse, configurable dans les préférences
  • Le nombre d’onglets à restaurer en même temps peut désormais être configuré dans les préférences
  • Les boîtes de dialogue d’authentification des nom d’utilisateur et mot de passe des groupes de discussion ont été combinées et montrent désormais pour quel serveur est l’invite
  • Le protocole SPDY est désormais activé par défaut pour une navigation plus rapide sur les sites supportés
  • La propriété CSS column-fill a été implémentée
  • Le support expérimental des objets ECMAScript 6 Map et Set a été implémenté
  • Le support de la syntaxe étendue de la propriété CSS3 background-position a été ajouté
  • La pseudo-classe :invalid peut désormais être appliquée à l’élément <form>
  • L’unité CSS d’<angle> turn est désormais supportée
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité

SeaMonkey 2.10 corrige également sept failles de sécurité dont quatre critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.10 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir la liste de bogues corrigés dans Firefox 13.0 et les notes de diffusion de Thunderbird 13.0 (changements majeurs uniquement).

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devez avoir reçu une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Commentaires fermés sur SeaMonkey 2.10 est sorti

jeudi 17 mai 2012

SeaMonkey 2.10 bêta 1 est sorti

Après un retard dû à des problèmes d’infrastructures, le projet SeaMonkey publie la première version bêta de SeaMonkey 2.10, bâtie sur la même plateforme que Firefox 13. SeaMonkey 2.9 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.9 :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • Le nom de domaine est désormais mis en évidence par défaut dans la barre d’adresse, configurable dans les préférences.
  • Le nombre d’onglets à restaurer en même temps peut désormais être configuré dans les préférences.
  • Les boîtes de dialogue d’authentification des nom d’utilisateur et mot de passe des groupes de discussion ont été combinées et montrent désormais pour quel serveur est l’invite.

Changements de la plateforme Mozilla

  • La version minimum supportée de Windows est désormais XP SP2, le support de Windows 2000 a été abandonné.
  • Le protocole SPDY est désormais activé par défaut pour une navigation plus rapide sur les sites supportés.
  • La propriété CSS column-fill a été implémentée.
  • Le support expérimental des objets ECMAScript 6  Map et Set a été implémenté.
  • Le support de la syntaxe étendue de la propriété CSS3 background-position a été ajouté.
  • La pseudo-classe :invalid peut désormais être appliquée à l’élément <form>.
  • L’unité CSS d’<angle> turn est désormais supportée.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.10 des notes de diffusion mentionnent d’autres corrections de bogues intéressantes propres à SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir la liste de bogues corrigés dans Firefox 13.0 et les notes de diffusion de Thunderbird 13.0 (changements majeurs uniquement).

SeaMonkey 2.10 bêta 1 est disponible en maintenant 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

5 commentaires

mardi 1er mai 2012

SeaMonkey 2.9.1 est sorti

Le projet SeaMonkey recommande à tous les utilisateurs de sa suite Internet de mettre à niveau vers SeaMonkey 2.9.1, la mise à jour de stabilité qui sort moins d’une semaine après la dernière version majeure, tout comme Mozilla Thunderbird. Disponible, gratuitement (faut-il le préciser ?), pour Windows, Mac OS X et Linux, en 26 langues dont le français, cette nouvelle version mineure comprend les corrections de bogues suivantes :

  • Les panneaux de modification des marque-pages ne s’étendaient pas correctement (bogue 739049).
  • Les filtres de POP3 qui ont déplacé des nouveaux messages vers des dossiers IMAP ne fonctionnent pas la plupart du temps (bogue 748090).
  • Le corps des messages dans les sous-dossiers n’était pas chargé lors de l’utilisation de « Télécharger uniquement les en-têtes » (bogue 748865).
  • Les messages reçus avec le compte Movemail pouvaient contenir des morceaux d’autres messages (bogue 748726).
  • La notification de nouveaux mails a des problèmes depuis la précédente version (bogue 748997).
  • Le module de courrier et groupes de discussion plantait occasionnellement au démarrage (bogue 748432).

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devriez recevoir une notification de mise à jour automatique. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Commentaires fermés sur SeaMonkey 2.9.1 est sorti

mercredi 25 avril 2012

SeaMonkey 2.9 est sorti

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 12, que Firefox 12, SeaMonkey 2.9 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend les nouveautés majeures suivantes :

  • Les boîtes de dialogue pour classer et déplacer les marque-pages sont désormais redimensionnables.
  • Les vidéos HTML5 qui ne démarrent pas automatiquement affichent désormais un gros bouton de lecture.
  • La synchronisation des modules complémentaires peut désormais être configurée sans l’extension Add-ons Sync Prefs.
  • Coller une URL depuis le presse-papiers dans la fenêtre du gestionnaire de téléchargement la téléchargera.
  • Les plugins peuvent être désactivés pour la suite toute entière désormais en plus du Courrier et des groupes de discussion seulement.
  • La visionneuse de code source a désormais des numéros de ligne.
  • Les sauts de ligne sont désormais supportés dans l’attribut title.
  • Les résultats de recherche dans la page défilent désormais dans la vue.
  • La propriété CSS column-fill a été implémentée.
  • Le support de la propriété CSS text-align-last a été ajouté.
  • Le support expérimental des objets Map et Set a été implémenté.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

SeaMonkey 2.9 corrige également treize failles de sécurité dont six critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.9 des notes de diffusion mentionnent d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir la liste de bogues corrigés dans Firefox 12.0 et les notes de diffusion de Thunderbird 12.0 (changements majeurs uniquement).

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devez avoir reçu une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

10 commentaires

vendredi 6 avril 2012

Visualisez votre site en 3D avec Firefox 11

copie d'écran Non, il ne s’agit pas d’un poisson d’avril en retard, mais d’une nouvelle fonctionnalité pour les développeurs web dans Firefox 11 : la possibilité de visualiser en 3D l’empilement des « couches » d’une page web. Cela peut-être utile pour comprendre la structure d’une page web dont vous n’êtes pas l’auteur. Mais dans tous les cas, c’est assez ludique. Faites un clic droit, choisissez « Examiner l’élément », puis cliquez sur « 3D » et faites pivoter la page. Si vous souhaitez en savoir plus, consultez la page consacrée à ce nouvel outil sur le « Mozilla Developer Network ».

4 commentaires

jeudi 5 avril 2012

Firefox bientôt sur Android… pour tous

Si vous avez un téléphone Android d’entrée de gamme, le genre de modèle qui se vend comme des petits pains en ce moment, vous êtes sans doute frustré de voir que Firefox ne tournait jusqu’ici que sur des téléphones haut de gamme, avec un processeur ARM v7, et pas sur votre joli petit terminal qui ne dispose « que » d’un processeur ARM v6. Grâce au projet « Boot To Gecko » (B2G) qui associe Mozilla à des opérateurs de téléphonie pour tenter de fournir un téléphone tournant entièrement sur le moteur de Firefox (sans passer par Android), la situation est manifestement en train de changer, le besoin d’être compatible avec un grand nombre de téléphones se fait sentir, et une première version alpha de Firefox pour ARM v6 est disponible. Bien entendu, il ne faut pas attendre que cette version tourne aussi bien que le navigateur intégré à Android, ou même qu’elle tourne tout court, mais il s’agit d’un premier pas.

Commentaires fermés sur Firefox bientôt sur Android… pour tous

^