mozillaZine

Fanzine sur Mozilla et ses logiciels (Firefox, Thunderbird, SeaMonkey, etc.) — Site indépendant depuis 1999

jeudi 17 juillet 2003

Le futur : la Fondation Mozilla et la fin de Netscape

Il y a beaucoup de confusion entourant la création de la Fondation Mozilla et le licenciement de l’équipe de développement de navigateur de Netscape.

Premièrement, bien qu’étant une perte majeure, la fin de Netscape ne signifie pas la fin de Mozilla. Il n’y a aucun moyen qu’AOL puisse révoquer les licenses publiques de Netscape et Mozilla (NPL et MPL) et rendre le code proprétaire. Le code de Mozilla continuera à être disponible à tous. AOL a aussi consenti à transférer la marque déposée Mozilla et autre propriété intellectuelle (beaucoup date de l’époque où Mozilla était la mascotte de Netscape) à la nouvelle fondation Mozilla. Le matériel en possession de Netscape (comme les serveurs de mozilla.org) sera aussi transféré à la nouvelle organisation. AOL continuera à employer quelques collaborateurs à temps plein de Netscape, comme Asa Dotzler, pendant quelques mois pour aider à la transition.

La fondation Mozilla symbolise pour la première fois la réélle existence légale du projet Mozilla (mozilla.org a toujours été juste un groupe très informel). Cette nouvelle organisation, qui espère gagner le statut à but non lucratif conformément à la loi californienne, continuera le travail de mozilla.org de guider les développements. Les équipes comme les membres de mozilla.org, les pilotes, les examinateurs et les propriétaires des modules continueront à travailler comme auparavant. De plus, il y aura un nouveau conseil d’administration, composé de Mitchell Baker, Brendan Eich, Christophe Blizzard et de quelques nouvelles têtes, incluant l’OSAF dirigée par Mitch Kapor. La fondation Mozilla sera financée par des donations d’individus et de sociétés, comme Sun Microsystems et Red Hat. AOL donnera 2 000 000 de dollars de financement pendant les deux prochaines années.

Jusqu’à maintenant, mozilla.org produisait des binaires de Mozilla uniquement à des fins de tests et de développement, en encouragent les utilisateurs ordinaires à télécharger des distributions de vendeurs comme Netscape. Cependant, la nouvelle Fondation Mozilla projette de cibler les utilisateurs ordinaires directement. On peut voir les commencements de cette stratégie avec la refonte de la première page de mozilla.org.

(0) (0)
^