mozillaZine

Fanzine sur Mozilla et ses logiciels (Firefox, Thunderbird, SeaMonkey, etc.) — Site indépendant depuis 1999

Site archivé depuis 2020. Les contenus que vous lisez sont conservés pour le souvenir.

mercredi 22 mars 2006

Firefox, cause de divorce

Dans l’histoire que Jesse Ruderman tire du bogue 330884, ce n’est qu’une rupture de fiançailles, mais le risque est le même pour l’homme marié.

Le rapport de bogue commence ainsi :

This privacy flaw has caused my fiancé and I to break-up after having dated for 5 years.

Il apparaît, comme le rapporte la fiancée désappointée, que son beau installa Firefox pour visiter des sites de rencontres, qu’il répondit « Jamais pour ce site » à la question « Voulez-vous que Firefox se souvienne de ce mot de passe ? », puis, qu’il désinstalla Firefox afin que sa moitié ne découvre jamais ses écarts nocturnes avec le PC partagé.

Malheureusement pour le coureur virtuel, la demoiselle vint à installer Firefox sur le Windows XP qu’elle partage avec l’homme qui partage sa vie. Et là où la malchance frappa l’infortuné, c’est que la dulcinée eut besoin de fouiller les options de Firefox pour changer une préférence de mémorisation d’un de ses mots de passe. Patatras… la jeune femme tombe de haut ! voilà que la liste contient nombre de sites qu’elle n’aurait même jamais eu l’idée d’aller visiter. Le secret est dévoilé. Les turpitudes exposées.

Déconvenue supplémentaire : après avoir largué l’infidèle virtuel, quand elle rapporte le bogue de compromission de l’intimité de la vie privée, elle se voit répondre :

« Ce n’est pas un défaut, c’est une fonction ! »

En effet, quand on désinstalle les logiciels de Mozilla, le profil qui contient les données personnelles n’est pas détruit et, ainsi, on peut réinstaller un Firefox devenu erratique ou évoluer vers une version supérieure de Firefox sans pour autant perdre ses données personnelles.

Le défaut fonctionnel est, à mon avis, que le désinstalleur ne propose pas d’option pour éradiquer toutes le données personnelles. Là, cependant, il faudrait tenir compte des utilisateurs qui partagent le même compte de Windows et qui ont plusieurs profils. Il serait dommage qu’un membre de la famille désireux de cacher ses frasques sur le Net ne détruise tous les profils de la famille à cette occasion. Il est certain que les relations familiales en souffriraient.

Posté aussi sur BlogZiNet

7 commentaires

  1. débutante dit :

    il faut vraiment etre brancheé ou érudit pour comprendre de quoi il s agit

  2. Mozinet dit :

    Tu pourrais développer STP ?

  3. Benoit dit :

    Je crois qu’elle veut parler du style littéraire utilisé, certaines phrases sont proches de la fable 🙂

  4. J’aime beaucoup le style littéraire employé lequel, il est vrai, nous change grandement du style SMS 😉

  5. Suske dit :

    Pour avoir chipoté plusieurs fois avec le dossier de stockage etc de Firefox. Je trouve qu’il serait très utile de pouvoir indiquer soi même le chemin d’accès à ce dossier. Corollaire: oui, avoir le choix de pouvoir effacer c’est mieux que ne pas l’avoir. Idem pour ThunderBird: on peut modifier le répertoire de stockage d’un compte après install mais il n’est pas proposé de récupérer un stockage existant. Moi qui ai une partition "Données", je peste sur ce défaut à chaque install, c’est à dire deux fois en deux ans 😉

    Par ailleurs, ce qui est toujours amusant, ce sont les raccourcis du style de celui mentionné en titre de cette page. Firefox cause la rupture ? Mais en fait, cette rupture n’est-elle pas plutôt causée par Madame ? Et on pourrait jaser aussi sur l’hypocrisie de Mossieu, son incompétence relative en matière de Firefox, son comportement peu fidèle, etc. Mais non, la cause c’est Firefox 😉 Typique de l’ambiance 2006: seul la technique peut faire l’objet d’un jugement "moral", c’est à dire qu’elle doit tout permettre. Le reste c’est privé et donc non criticable.

    PS: j’ai bien perçu une dose de second degré, mais cela ne change rien, l’humour de second degré n’étant drôle que si on le comprend 😉

  6. Mozinet dit :

    > Suske : « PS: j’ai bien perçu une dose de second degré »

    Si tu considère le choix de l’expression « cause de divorce » à la place de « cause de rupture » tu peux même y déceler un troisième degré…

  7. dinn dit :

    je n’ai RIEN compris

Les commentaires sont fermés.

^