mozillaZine

Fanzine sur Mozilla et ses logiciels (Firefox, Thunderbird, SeaMonkey, etc.) — Site indépendant depuis 1999

samedi 7 juin 2014

Comment faire en sorte que Firefox OS soit mieux mis à jour qu’Android ?

Un smartphone Firefox OSSelon cet article de ZDNet, Mozilla réfléchirait à une incitation financière pour que les fabricants mettent à jour Firefox OS sur leurs appareils. Cela permettrait (peut-être ?) d’éviter le phénomène qui se produit sur Android : des téléphones « abandonnés » par leurs géniteurs, ce qui nous pousse évidemment à acheter un nouveau téléphone plutôt qu’à mettre à jour. Combien d’entre nous n’ont pas été déçus de voir leur téléphone « figé dans le temps » avec Android Gingerbread (2.3) alors qu’Android 4 était sorti depuis plus d’un an ?

De plus, c’est ce qu’on appelle la « fragmentation » d’Android : les développeurs sont contraints de supporter de multiples versions de ce système, avec des possibilités plus ou moins étendues, chose que Mozilla voudrait éviter dès maintenant pour Firefox OS. Si Mozilla réussit ce pari, Firefox OS y gagnera en attractivité, et on pourra dire que sur ce point la fondation défend vraiment l’utilisateur, et le développeur !

(1) (0)

11 commentaires

  1. Hervé dit :

    "la fondation défend vraiment l’utilisateur, et le développeur"
    Ça sonne un peu comme "la veuve et l'orphelin" 🙂

    (1)(0)
  2. ChonUnca dit :

    Même si je suis le premier a râler contre cet "abandon" figeant nos téléphones, je pense toutefois que la solution de mettre a jour tout en permanence n'est pas non plus la solution.

    Quel est l'intérêt de passer a une nouvelle version plus lourde embarquant de nouvelles fonctionnalités répondant aux nouvelles possibilité d'un périphérique alors que les vieux ne sont pas capable de l'exploiter?

    Nous serons dans ces cas là les premiers a râler que nos périphériques deviennent lent, l'OS grossissant sans arrêt chargeant des modules completement inutiles et inexploités par nos périphériques.

    Le gros problème je pense à ce niveau c'est la centralisation (obligation) des MAJ, et la forme monolithique des MAJ.

    La solution idéale (pour l'utilisateur) serait que l'utilisateurs puisse avoir le choix de mettre a jour que des portions, la brique centrale, et si il le souhaite y ajouter les briques qui l’intéressent où bien qu'il sait son portable capable d'exploiter.

    Mais biensur la personnalisation augmenterait encore la fragmentation du marché.
    Mais je ne pense pas que cette fragmentation complexifierait le dev. Tu dev ton application sur une brique qui est la même pour tous(grâve aux maj régulières),mais si celle ci n'est pas présente, alors y'a aucun problème, faut juste vérifier sa présence ou non au préalable et basta.
    Bref on se retrouve avec le meilleurs des deux mondes, le choix revenant a l'utilisateur final de mettre a jour des parties seulement de l'OS et non pas d'être confronté aux choix fait pour eux qui dans un cas est :
    - acheter un nouveau portable, ou rester avec une vieille version
    Et dans l'autre cas
    - Mettre tout a jour quitte a rendre le périphérique lent ou consommateur d'énergie, ou ne plus avoir d'applications qui fonctionnera à l'avenir avec celui ci (et donc en racheter un)

    (0)(0)
    1. Hervé dit :

      Dans le cas de Firefox OS, l'objectif étant précisément de supporter des matériels peu puissants, je ne pense pas qu'ils joueront au jeu de "j'en rajoute un peu plus à chaque mise à jour". Je pense même qu'on verra passer dans les mises à jour, au moins dans les premières années, plutôt des optimisations... Du moins je l'espère.

      (0)(0)
      1. ChonUnca dit :

        L'objectif est d'être utilisé.
        Si demain des portables sortent avec de nouvelles fonctionnalités, FOS n'aura pas d'autre choix que de les exploiter et de développer en conséquence.

        Pensez à Firefox qui intègrera les DRM vidéos.
        C'est le même combat, si il ne veux pas sombrer dans l'oubli, que l'on ne lui tourne le dos parce qu’empêchant d'utiliser des nouvelles fonctionnalités. Il sera obligé de suivre.

        (0)(0)
        1. Hervé dit :

          Obligé de suivre... Tu remues le couteau dans la plaie des DRM ! mais force est de constater que tu as raison. C'est bien ce qui déçoit les fans de Firefox les plus accrochés à la notion de liberté : on aurait aimé que Mozilla soit une force de proposition dans ce cas de figure, mais hélas... ils ne font pas le poids dans ce combat économique :

          Chiffre d'affaire annuel
          Netflix : $4.37 billion (4,37 milliards !)
          Mozilla : $163 million

          sources :
          http://en.wikipedia.org/wiki/Netflix
          http://en.wikipedia.org/wiki/Mozilla

          (0)(0)
          1. ChonUnca dit :

            Force de proposition, dans ce cas de figure ce n'était pas possible.

            Firefox aurait put proposer une alternative, la majorité des fournisseurs de vidéos en auraient fait qu'à leurs têtes, auraient dit à leurs utilisateurs se plaignant de la compatibilité, "utilisez IE, ou Chrome", et FF auraient été de nouveau relégué au rang du navigateur de "Geek" ou de Libriste extrémiste (cf http://philippe.scoffoni.net/aimer-logiciel-libre-sans-masochisme-ni-integrisme-possible/ ).

            Et puis... ce n'est pas parce que FF intègre les DRM que ca vous oblige a les utiliser. Faut voir cela comme un "droit" de voir des vidéos DRMisés, pas une obligations. Les plateformes de vidéos libres ne seront pas "bloqués" à cause de cela, les deux seront utilisables

            Et puis... si tous les fournisseurs vidéos se mettent d'accord sur une norme de DRM, ca reste toujours mieux que d'avoir X milles DRM propriétaires qui rendent incompatibles certains appareils. Cette norme même si pas vraiment souhaitable, faut y voir quand même un bon côté, ca va tout de même apporter un peut de "mieux" a l'utilisateur

            (0)(0)
  3. antistress dit :

    En n'oubliant que Mozilla ne maîtrise pas tout le processus de mise à jour compte tenu du recours à des pilotes non libres

    (0)(0)
    1. antistress dit :

      (comme Android puisque ce sont les mêmes)

      (0)(0)
    2. ChonUnca dit :

      Je ne critiquais pas Mozilla, mais de manière plus global la "vision" en elle même.

      Apple, en est la parfait exemple, tout ses portables reçoivent les mêmes MAJ régulièrement.
      Ayant eux un 3GS jusqu'à l'époque des Iphone5, je peut témoigner que cela n'est pas la solution.
      Lorsque par exemple ils ont fait une maj pour corriger le bug des antennes de l'iphone 4, qu'ils ont corrigés en bouclant plus souvent sur le "ping" réseaux, mon 3GS a vu son autonomie baissé de plus de 50%.
      Et à chaque "optimisation" faites pour les nouveaux appareils sortie, le vieux devenait de plus en plus lent, de plus en plus consommateur.
      A contrario quand j'ai fait une restauration pour revenir a mon ancienne version, je ne pouvait plus me permettre de faire les MAJ de mes applications favorites, qui une a une, me demandait de faire la MAJ pour pouvoir fonctionner.

      Le monde des OS rooté le prouve aussi, vous installez une image, et vous vous retrouvez a devoir choisir entre 20 versions différentes du modules "antenne" pour capter les réseaux(par ex).
      Suivant la version installé je me suis retrouvé bien vite a devoir faire des comparatifs sur mon portable pour savoir lequel était le plus "optimisé" pour mon appareil, certains me bouffaient la batterie en 1h, d'autres coupaient en pleine conversations, ou encore d'autres ne captaient plus du tout le réseau.
      Des drivers qui pourtant,pour certains appareils fonctionnaient parfaitement et étaient parfaitement optimisés..

      D'où cette nécessité de repenser les OS, et avec les portables "modulables" qui se profilent à l'avenir, je pense même que cela sera plus que nécessaire.

      (0)(0)
      1. ChonUnca dit :

        Houlala les fautes... désolé... j'aurais dût me relire avant de poster et non pas après :$

        (0)(0)
        1. Hervé dit :

          No problem pour les fautes 😉

          C'est clair qu'Apple doit ménager la chèvre et le chou, vu qu'ils vendent à la fois du matériel couteux et le système qui va avec... Ils ont intérêt à inciter leurs clients à acheter leurs nouveaux modèles, mais pas trop brusquement.

          Ce qui me donne confiance en Mozilla, sur ce point, c'est qu'ils ont prouvé leur bonne volonté en sortant Firefox pour Android qui tournait sur mon miniscule HTC Wildfire S (proc ARMv6, presque pas de RAM) sous Android 2.3, alors que sans eux je serai resté coincé avec le navigateur par défaut qui était rapide, certes, mais limité.

          (0)(0)

Les commentaires sont fermés.

^