mozillaZine

Fanzine sur Mozilla et ses logiciels (Firefox, Thunderbird, SeaMonkey, etc.) — Site indépendant depuis 1999

vendredi 22 novembre 2013

Thunderbird peut-il renaître tel un phœnix de notre vie privée ?

Enigmail dans ThunderbirdGlyn Moody sur Computerworld UK appelle à une renaissance du client mail de Mozilla, Thunderbird – dont, rappelons-le, Mozilla ne fournit plus que des mises à jour mineures de sécurité et de stabilité via la version ESR et a remis le soin d’ajouter de nouvelles fonctions à la communauté – en un outil facile à utiliser pour protéger sa vie privée. Actuellement, Thunderbird est, grâce à des extensions comme Enigmail (chiffrement et vérification OpenPGP des messages) ou TorBirdy (connexions sur le réseau anonyme Tor), le moyen le plus simple de préserver sa vie privée et de garder le contrôle de ses courriels.

C’est le moyen le plus simple, mais ce n’est pas un moyen simple en lui-même. Glyn Moody conclut par :

Thunderbird pourrait se transformer en une partie essentielle de notre réponse à l’effroyable atteinte par les gouvernements du Royaume-Uni et des États-Unis à notre vie privée et à notre sécurité.

(0) (0)

4 commentaires

  1. vulcain dit :

    Encore quelques progrès:
    https://emailprivacytester.com/
    Par défaut égalité avec les webmails (0- 0).

    Mais si on demande à afficher les images:
    wabmails:2 ( CSS background-image et Image tag)
    Thunderbird:16 Video Ogg, CSS import, Object tag - data, Object tag - Flash, Iframe tag, Video tag, Video Webm,
    Audio tag, SVG inline with remote image, Image tag, Video poster, Image Submit Button, CSS Attachment, CSS background-image, CSS content et CSS link tag Et Thunderbird fait un callback et décline sont identité Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64; rv:24.0) Gecko/20100101 Thunderbird/24.1.1 Lightning/2.6.3

    (0)(0)
  2. bibousiq dit :

    Je ne sais pas si Thunderbird peut renaître en tant que chantre de notre vie privée (je ne suis qu'un simple utilisateur qui n'en maîtrise pas les arcanes). Par contre, je pense que la fondation aurait tout intérêt à le sortir sur Android, notamment (ou sur toute autre plateforme mobile) , où il pourrait facilement rapidement évincer les autres logiciels de messagerie, ne serait-ce que grâce à la possibilité d'y créer un compte en quelques clics. Dommage de laisser passer une occasion pareille...

    (0)(0)
    1. Mozinet dit :

      Les technologies sous-jacentes sont trop différentes pour juste être porté d'une plateforme à l'autre.

      Pour la fonction de création de compte, le service Web et la base de données maintenue par la communauté pourrait être réutilisés.

      Une application de mail a dû être développée pour Firefox OS (je n'ai pas d'info).

      (0)(0)
  3. Hervé dit :

    Je suis un inconditionnel de Thunderbird. Je n'imagine pas utiliser un autre logiciel tellement celui-ci me satisfait depuis des années, et je ne voudrais pas avoir l'air blasé, mais quand je lis "l’effroyable atteinte par les gouvernements du Royaume-Uni et des États-Unis à notre vie privée" je me dis : on a beau utiliser des mots forts ("effroyable"), majoritairement, tout le monde se fout de l'affaire des écoutes massives. Peut-être qu'1% de la population se sent concernée. C'est ce que résumait bien cet article : http://www.slate.fr/monde/74668/prism-resignation en juillet dernier. Donc je ne suis pas sûr que Thunderbird tienne là une occasion de gagner de nouveaux utilisateurs. Tout au plus, il est bon de rappeler que cet excellent logiciel existe et qu'il permet de bonnes pratiques en matière de respect de notre vie privée (ou du moins de celle que nous n'étalons pas sur les réseaux sociaux). En bref, à la dénonciation d'une "effroyable atteinte" je préfèrerais ce rappel des "bonnes pratiques".

    (0)(0)

Les commentaires sont fermés.

^