mozillaZine

Fanzine sur Mozilla et ses logiciels (Firefox, Thunderbird, SeaMonkey, etc.) — Site indépendant depuis 1999

jeudi 23 janvier 2014

Les logiciels Mozilla en 2013

« Mozilla en 2013 en chiffres | Firefox OS en 2013 »

Allez à la partie : 1 | 2 | 3 | 4 | 5

Nous ne parlerons pas que des logiciels produits par Mozilla mais aussi de logiciels basées sur les technologies. Cependant, les principaux logiciels de Mozilla, Firefox, pour ordinateur et pour Android, et Firefox OS, qui a été déployé cette année à grande échelle, seront au centre de cette 3e partie de notre rétrospective 2013.

Des versions non officielles, spécialisées et modifiées de Firefox – comme Pale Moon, Cyberfox, Waterfox, TenFourFox ou Classilla –, de nouvelles versions de BlueGriffon et d’Instantbird, exemples de logiciels basés sur Gecko, le moteur d’affichage de Firefox, de nouvelles versions de Bugzilla, disponible en français et qui a fêté ses 15 ans en 2013 et de nouvelles versions de Transvision (projet d’outil Web permettant des recherches dans les dépôts Mozilla, en-US et autres langues, mené par Pascal Chevrel et fourni par MozFr) sont sorties en 2013 aux côtés des logiciels phares de Mozilla.

Adieux en 2013

NightingaleCommençons par des logiciels basés sur Mozilla que regretteront certains : en effet, le navigateur pour Mac Camino est officiellement mort fin mai 2013, bien qu’il n’était plus mis à jour depuis longtemps et n’est donc plus sûr. Stuart Morgan sur le blog officiel rappelle que des anciens développeurs de Camino ont aidé à développer les trois navigateurs les plus populaires sur Mac, Chrome, Firefox et Safari.

Peu de temps après, c’est Songbird, le gestionnaire multiplateforme de bibliothèque musicale et lecteur audio qui annonçait cesser ses opérations commerciales le 28 juin 2013 faute de financement. Cette alternative libre à iTunes d’Apple, basée sur Gecko de Mozilla, est morte mais survit grâce à son surgeon mené par la communauté, Nightingale, encore plus multiplateforme.

Reconnaissance

À tous ceux qui ne jurent que par Chrome et surfent sur son (irrésistible ?) déferlante, vous pouvez opposer que, dans le Grand comparatif des navigateurs 2013 de Tom’s Hardware, dont le titre en anglais nomme les versions testées : Chrome 27, Firefox 22, IE 10, And Opera Next, Benchmarked, sans faiblesses apparentes et avec des scores globalement élevés dans toutes les catégories, des temps de démarrage exemplaires, des performances en accélération matérielle nettement améliorées par rapport aux versions précédentes sans oublier une fiabilité à toute épreuve, la dernière version en date de Firefox remporte sans trop de difficulté cette édition du Grand comparatif des navigateurs.

Et ce n’est pas un titre isolé. Cet été aussi, PC Pro a nommé Firefox meilleur navigateur pour 2013 : En bref, la vitesse de Firefox et les exigences de mémoire légères nous ont convaincu à nouveau, après de nombreuses années de traversée du désert, Firefox est une fois de plus notre navigateur préféré. & Les fameuses fuites de mémoire de Firefox d’il y a quelques années ont convaincu beaucoup de gens de plaquer le navigateur de Mozilla et d’aller vers Chrome. Maintenant, il serait peut-être temps de faire le trajet inverse.

En fin d’année, sur un « marché » où Firefox fait face à Chrome, le navigateur Web propriétaire de Google, et Chromium, le navigateur libre qui lui sert de base, le navigateur de Mozilla a été choisi par 52,8 % des lecteurs du Linux Journal comme meilleur navigateur Web contre 35,5 % pour les deux navigateurs contrôlés par Google ensembles.

Fin août, la qualité de Firefox a aussi été reconnue dans le domaine du plantage des navigateurs Web. ZDNet rapportait : Quel navigateur plante le plus ? Pas toujours Internet Explorer : Bonnet d’âne pour Safari 6, lauriers pour Firefox 22. (…) Le meilleur navigateur est Firefox 22 (pas de plantage relevé). Selon Sauce Labs, la plupart des versions de Chrome ont des taux d’erreur assez bas pour ne pas apparaître dans le graphique. Ni les dernières versions de Firefox. Cela signifie que Chrome et Firefox sont solides en termes de performance. Pour les technophiles, cela n’est guère une surprise.

Firefox pour Android en 2013

Écran d'accueil de Firefox pour AndroidAvant d’évoquer les nouveautés dans Firefox, à la fois pour ordinateur que pour Android, parcourons avec Lucas Rocha l’année de Firefox pour Android, le seul navigateur mobile réellement open source. Voyez, en particulier, sa feuille de route publique.

Nous apprenions, fin octobre, que Firefox pour Android était le navigateur en tête de classement dans le Google Play. Il y passait d’une note moyenne de 3.5 étoiles à 4.4 en un an. Fin novembre, il atteignait les 50 millions d’installations. Début novembre, nous vous apprenions que Firefox pour Android était dorénavant préinstallé par des constructeurs de smartphones et de tablettes.

Les nouveautés dans Firefox pour Android en 2013

L’interface de Firefox mobile a évolué en 2013 avec l’arrivée dans Firefox 21 de nouvelles polices de caractères open source (Charis et Open Sans) et en fin d’année Firefox 26 a introduit un nouvel écran d’accueil entièrement repensé.

Le nouvel écran d’accueil dans Firefox pour Android sur YouTube (30 s)

En plusieurs étapes, Firefox pour Android s’est ouvert à encore plus de smartphones en 2013. En février, avec une réduction des prérequis pour le CPU à 600 MHz rendant Firefox 19 pour Android compatible avec 15 millions de mobiles supplémentaires. Avec Firefox 20, les prérequis système ont été abaissés à 384 Mo de mémoire vive (RAM) et à un affichage QVGA permettant à des dizaines de millions de téléphones supplémentaires de le faire tourner. Enfin, en fin d’année, Mozilla a optimisé Firefox 26 pour les appareils sous Android équipés de processeurs Intel x86 Atom .

Les nouveautés dans Firefox en 2013

Plutôt que d’aligner les paragraphes avec les nouveautés de Firefox, souvent de nouvelles fonctionnalités incluses dans Gecko, profitant aussi aux autres logiciels basés sur Gecko – de Firefox pour Android à Firefox OS, en passant par Thunderbird, quand la version ESR rattrape le développement, et SeaMonkey que nous avons encore suivi régulièrement – nous vous proposons un tableau avec les principales nouveautés dans chaque version finale sortie en 2013 et des liens vers les meilleures sources, de préférence francophones, parues au cours du développement.

Tableau : développement et nouveautés de Firefox en 2013
date de fusion date de sortie Nightly (central) Aurora Bêta Version finale Nouveautés de la version finale
2013-01-07* 2013-01-08* Firefox 21 Firefox 20 Firefox 19 Firefox 18 Des performances JavaScript plus rapides via le compilateur IonMonkey, support des écrans Retina, support préliminaire de WebRTC, Firefox pour Android : activation de la navigation sécurisée, intégration avec le widget de recherche de Google Now
2013-02-19* 2013-02-19 Firefox 22 Firefox 21 Firefox 20 Firefox 19 lecteur de fichiers PDF intégré, amélioration des performances au démarrage, nouveaux outils intégrés pour développeurs, Firefox pour Android : ajout de la prise en charge des thèmes, réduction des exigences pour le CPU à 600 MHz le rendant accessible à 15 millions de mobiles supplémentaires
2013-04-01 2013-04-02 Firefox 23 Firefox 22 Firefox 21 Firefox 20 Nouvelle expérience de téléchargement, navigation privée par fenêtre, boîte à outils du développeur, getUserMedia permet au navigateur de capturer les flux de la caméra et/ou du microphone local, Firefox pour Android : navigation privée par onglet, personnalisation des vignettes de l’écran d’accueil, support des décodeurs matériels H264/AAC/MP3 de Gingerbread et Honeycomb et support de smartphones supplémentaires avec une architecture de processeur moins puissante
2013-05-13 2013-05-14 Firefox 24 Firefox 23 Firefox 22 Firefox 21 inclusion de nouveaux services sociaux dans Firefox, « Ne pas me pister » (Do Not Track) connaît à présent trois états, bilan de santé de Firefox (FHR) voir aussi ces billets en français, intégration du chargeur de SDK et des bibliothèques d’API des modules complémentaires, implémentation du profilage à distance, nouvelles polices de caractères open source (Charis et Open Sans) dans Firefox pour Android, possibilité d’enregistrer des fichiers média grâce à un appui long
2013-06-24 2013-06-25 Firefox 25 Firefox 24 Firefox 23 Firefox 22 Jeux en 3D, visioconférence, partage de fichiers avec WebRTC activé par défaut et asm.js, inspecteur de police de caractères, la vitesse de lecture audio/vidéo en HTML5 peut être modifiée, gestion des services sociaux dans le gestionnaire de modules, les plus petites tablettes Android disposent de l’interface complète des tablettes
2013-08-05 2013-08-06 Firefox 26 Firefox 25 Firefox 24 Firefox 23 logo redessiné, blocage du contenu mixte pour protéger des attaques de l’homme du milieu (man-in-the-middle) et des tentatives d’écoute, ajout d’un bouton et d’un panneau « Partager » à l’API sociale, simplification de l’interface de notification de l’installation des plugins, possibilité de passer à un nouveau fournisseur de recherche à travers tout le navigateur, les cases à cocher « Charger les images automatiquement » et « Activer JavaScript » dans le volet « Contenu » et la case « Toujours afficher la barre des onglets » dans le volet « Onglets » ont été supprimées, les politiques CSP utilisant la syntaxe et la sémantique standard seront désormais forcées, panneau d’options pour la boîte à outils du développeur, moniteur de réseau, console de navigateur globale, amélioration de l’interface utilisateur fonctionnelle d’about:memory, Firefox pour Android : barre d’outils dynamique, lecteur de flux RSS/Atom, bilan de santé, ajout d’un paramètre pour afficher les URL dans la barre de titre à la place des titres des pages et autocomplétion, possibilité de changer le fournisseur de recherche par défaut, fonction passer à l’onglet, ajout de l’alternance entre les polices Serif et Sans Serif au mode lecture,
2013-09-16 2013-09-17 Firefox 27 Firefox 26 Firefox 25 Firefox 24 version ESR, support du nouveau style de barre de défilement dans Mac OS X 10.7+, « Fermer les onglets situés à droite », possibilité de détacher les fenêtres de chat pour les afficher séparément en les faisant glisser simplement en dehors de la fenêtre (social), retrait des listes de révocation, amélioration des performances sur le chargement de la page Nouvel onglet, amélioration et unification de la console navigateur (remplaçant la console d’erreurs) pour une expérience de débogage améliorée, Firefox pour Android : activation de WebRTC, entrechoquement NFC, partage rapide, support du Braille, annonce des popup, panonceaux de notifications qui retiennent le focus et beaucoup plus pour les utilisateurs de TalkBack, meilleure expérience de lecture de nuit avec une fonctionnalité de mode nocturne dans le lecteur, le moteur de recherche chinois Baidu est désormais le fournisseur de recherches par défaut de la version locale chinoise
2013-10-28 2013-10-29 Firefox 28 Firefox 27 Firefox 26 Firefox 25 API Web Audio, nouvelle barre de recherche dans la page qui n’est plus partagée entre les onglets, si on n’a plus utilisé Firefox depuis plusieurs mois, il propose de le réinitialiser tout en préservant ses informations essentielles, réinitialiser Firefox ne supprime plus votre session de navigation, interface pour l’attribut longdesc, outils pour développeurs : autocomplétion des noms et valeurs CSS dans l’inspecteur, possibilité de mettre en boîte noire les bibliothèques dans le débogueur, etc., Firefox pour Android : navigation en tant qu’invité, sélection d’une image en tant que fond d’écran depuis une page Web, activation du blocage de contenu mixte, les extensions peuvent ajouter des indicateurs dans la barre d’adresse, le débogage à distance avec Firefox pour ordinateur peut être activé dans les paramètres
2013-12-09 2013-12-10 Firefox 29 Firefox 28 Firefox 27 Firefox 26 Tous les plugins Java sont mis par défaut sous cliquer pour activer, le gestionnaire de mots de passe prend désormais en charge les champs de mot de passe générés par script, les mises à jour peuvent être réalisées par les utilisateurs sous Windows sans les permissions d’écriture pour le répertoire d’installation, support du H.264 sur Linux est désormais disponible si les plugins GStreamer sont installés, le support du décodage MP3 sur Windows XP a été ajouté, complétant le support du MP3 dans toutes les versions du système Windows, l’implémentation de la politique de sécurité des contenus (CSP) supporte désormais plusieurs politiques, dont le cas d’à la fois une politique forcée et une politique uniquement d’envoi de rapports, conformément à la spécification, l’API sociale prend en charge le Social Bookmarking pour plusieurs fournisseurs via la fonctionnalité SocialMarks, gestionnaire d’applications Firefox OS, Firefox pour Android : nouvel écran d’accueil, Firefox optimisé pour les appareils sous Android équipés de processeurs Intel x86 Atom

Projets avancés en 2013 à suivre en 2014

Évoquons d’abord des projets dont on a parlé en 2013 mais que ne trouverez pas dans le tableau ci-dessus.

Servo, le moteur de navigateur de nouvelle génération multicœur plus sûr écrit en Rust (langage orienté objet statique, typé, sûr, concurrentiel et efficace dont la préversion 0.8 est sortie fin septembre), surlequel travaillent Mozilla et Samsung.

Le projet Electrolysis qui vise à apporter le multiprocessus à Firefox a été relancé en fin d’année avec son inclusion dans Firefox Nightly caché derrière une préférence elle aussi cachée. e10s semblait abandonné depuis qu’il avait mi-2010 dans Firefox 3.6.4 isolé les plugins dans leur propre processus.

La sortie de Firefox pour Metro, nom de code de l’interface « moderne » de Windows 8, a été plusieurs fois repoussée en 2013. Au cours du dernier trimestre de 2013, on apprenait que finalement dans Windows 8 la version de Firefox pour ordinateur déjà disponible et la version Metro partageront le même profil et que Firefox Metro était officiellement renommé en « Firefox for Windows 8 Touch ».

Un autre projet souvent repoussé et inclus en 2013 dans une version précoce de Firefox est Australis, la refonte radicale de l’interface de Firefox, embarqué dans Nightly en novembre.

Intro à Australis de Madhava Enros sur Vimeo (La même vidéo sur YouTube pour un lecteur HTML5).

Vu dans Firefox en 2013

Trop nombreux pour être cités ont été les outils pour développeurs intégrés ajoutés et améliorés dans Firefox au cours de cette année 2013. Certaines de ces nouveautés ont participé à créer un environnement coordonné de développement et de débogage pour Firefox pour ordinateur, Firefox pour Android et Firefox OS.

LA nouveauté de Firefox 21 a été le bilan de santé de Firefox (FHR) avec deux objectifs : un interne permettant à l’utilisateur de diagnostiquer les problèmes rencontrés par son navigateur et un externe permettant à Mozilla d’accumuler des données ouvertes afin d’améliorer et d’établir les priorités du développement de Firefox (concrètement voir l’article de l’assistance de Firefox). Firefox 23 a vu arriver le bilan de santé pour Android.

API sociale

API sociale (Mixi) barre latérale et icônesMozilla a souvent mis en avant dans les annonces de nouvelles versions majeures les améliorations de son API sociale lorsqu’il y en avait. Celle-ci a été présentée fin 2012 permettant alors une intégration de Facebook dans Firefox 17. Firefox 21 a vu l’inclusion de nouveaux services dans Firefox, Firefox 22 la gestion des services sociaux dans le gestionnaire de modules, Firefox 24 la possibilité de détacher les fenêtres de chat pour les afficher séparément en les faisant glisser simplement en dehors de la fenêtre et enfin Firefox 26 la prise en charge du Social Bookmarking pour plusieurs fournisseurs via la fonctionnalité SocialMarks. Ce n’est pas fini puisque fin 2013 est en test dans Firefox 27 bêta la possibilité pour plusieurs services intégrés d’envoyer en même temps des notifications, du chat et plus. Avant cette mise à jour, les utilisateurs ne pouvaient voir que les notifications du fournisseur social qu’ils avaient indiqué dans leur barre d’outils de Firefox.

Actuellement, sont disponibles les réseaux sociaux suivants :

MSN Now, précédemment disponible, a été fermé le 3 décembre 2013.

WebRTC : visioconférence et partage de fichiers

Le protocole WebRTC – en cours de standardisation au sein du W3C et de l’IETF – permettant d’effectuer des communications audio et vidéo directement et le partage de fichiers via P2P dans le navigateur sans plugin ni logiciel tiers associé a fait l’objet d’une prise en charge préliminaire en janvier dans Firefox 18. En février, un première interopérabilité de WebRTC entre Firefox et Chrome a été démontrée, ainsi qu’une expérience commune de visioconférence sur un téléphone d’AT&T, d’Ericsson et de Mozilla au MWC. Début avril, dans Firefox 20 le composant getUserMedia, activé par défaut, permet au navigateur de capturer les flux de la caméra et/ou du microphone local. Fin juin, Firefox 22 pour ordinateur apporte la visioconférence et partage de fichiers natifs avec WebRTC activé par défaut. En septembre, c’est Firefox 24 pour Android qui voit l’activation de WebRTC.

Démo de WebRTC avec un téléphone par JB Piacentino et Laura Forrest sur YouTube (2 min 55)

Décodage

L’année 2013 a vu l’implémentation successivement du décodage de formats audio et vidéo propriétaires par Firefox et Firefox OS en se basant sur les décodeurs du système d’exploitation. Début avril, Firefox 20 pour Android a pris en charge le décodage matériel des formats H.264, AAC et MP3 dans Gingerbread et Honeycomb, alors que Firefox OS supportait déjà H.264 et MP3. En mai, Firefox 21, sous Windows 7 et supérieur, sait interpréter directement ou via une balise HTML5 les fichiers aux formats MP3, AAC et H.264. À compter de fin juin et Firefox 22 les trois formats sont pris en charge sous Windows Vista et ultérieur. Début août, Firefox 23 utilise l’accélération matérielle (GPU via DXVA2) sous Windows Vista et ultérieur lorsque c’est possible. Début décembre, dans Firefox 26 la prise en charge du décodage MP3 (via DirectShow) sur Windows XP a été ajouté, complétant le support du MP3 dans toutes les versions du système Windows. Firefox 26 a vu aussi l’activation du support du format vidéo H.264 sur Linux (si les plugins gstreamer appropriés sont installés). Ces formats ne sont pas encore pris en charge dans la version actuelle de Firefox pour OS X. Pour en savoir plus, consultez l’article du MDN.

En octobre, deux nouvelles ont concerné le décodage vidéo. Le 15, un pionnier des codecs ouverts, Monty Montgomery, fondateur de Xiph.org et inventeur du format conteneur Ogg, a été repéré quittant Red Hat pour rejoindre Mozilla afin de travailler sur le codec vidéo de nouvelle génération Daala sponsorisé par Mozilla. Daala est la solution libre et non restreinte à long terme de Mozilla pour le décodage des vidéos, bien que, fin octobre, Mozilla, pour le rendre disponible dans Firefox, se soit saisi de la proposition de Cisco de distribuer gratuitement le codec vidéo propriétaire H.264. Et ce n’est pas fini. Depuis début décembre, Firefox 28 (actuellement dans le canal Aurora) prend en charge VP9, le codec de Google.

Nous n’en avons pas fini avec les sujets brûlants de l’actualité des logiciels Mozilla en 2013, mais certains comme Firefox OS en 2013, la sécurité et la vie privée pour Mozilla en 2013, etc. méritent leur propre développement (si on peut dire).

« Mozilla en 2013 en chiffres | Firefox OS en 2013 »

Allez à la partie : 1 | 2 | 3 | 4 | 5

(0) (0)
^